Le point sur la préparation

Le groupe Séniors a repris le chemin de l’entraînement le lundi 26 juillet. Deux semaines se sont écoulées depuis, l’occasion de faire un point sur cette préparation qui a déjà vu 3 matchs amicaux se dérouler.

Alors que nous avons du annuler la rencontre contre Ifs (R2) prévu jeudi 5 août, c’est finalement Caen Sud (D2) qui est venu au Mont Joli pour affronter le CSH pour ce premier match amical. Valentin Véron, coach de notre R3, décrypte cette rencontre qui s’est ponctuée par un match nul (1-1).

« 21 joueurs du groupe seniors ont participé à ce match. L’objectif était de voir le travail défensif que l’on a réalisé tout au long de la semaine. Une 1ère période compliquée où nous encaissons un but. L’adversaire nous a posé des problèmes notamment lors du changement de système en possession du ballon. Nous avons aussi manqué de mouvement, de jeu sans ballon et avons eu beaucoup trop de déchets en phase de possession. La 2ème mi-temps fut plus intéressante, notamment dans le pressing où nous avons récupéré plus de ballons. Nous avons également mis plus d’intensité, plus de mouvement, plus de qualité technique. Nos efforts ont été récompensés et nous avons réussi à égaliser. »

Pour la journée de dimanche, deux matchs ont été programmés. Un le matin contre l’US Cormeilles Lieurey (D2), et l’après midi contre la réserve d’Hérouville (R3). Certains joueurs ont participé aux deux rencontres.

Le matin, nos joueurs se sont imposés 9-2. « Beaucoup de maîtrise sur ce match où nous avons vu de bonnes choses surtout avec le ballon parce que nous l’avons beaucoup eu. »

Contre Hérouville, défaite 5-3. « Un bon match avec une bonne opposition. Nous avons pu travailler défensivement sur ce match car c’est une équipe qui aime avoir le ballon. J’ai vu un beau visage de notre équipe ainsi que les points sur lesquels nous devons travailler avant la compétition. Travailler physiquement va être un objectif car nous avons encaissé 3 buts lors des 10 dernières minutes. Certains joueurs ont joué le matin, en plus de l’après midi, il y avait aussi énormément de fatigue. C’est encourageant pour la suite. »

Merci aux clubs adverses de s’être déplacé, place au prochain match à Orbec demain.

EN AVANT TOUTE

Club centenaire depuis 2019, le CSH fait partie du paysage footballistique normand. Nos éducateurs diplômés vous accueillent dans une ambiance familiale garantie !